Les 4 tendances en technologie émergente qui vont commencer à faire la différence en éducation en 2021

Écrit par fsmuratet, lun 11 Jan 2021

Photo de Armin Rimoldi provenant de Pexels

Au courant de l’année 2016, j’envoyais à mes collègues la vidéo d’un jeune artiste, Prince Ae,  qui remettait en cause le système éducatif. «I sued the Education System» livre un réquisitoire anti-pédagogie traditionnel et pointe du doigt les dysfonctionnements de l’enseignement. Ce qui m’a le plus frappé dans la vidéo, c’est lorsque Prince Ae met de l’avant l’évolution technologique que vit notre société depuis 150 ans. L’artiste montre l’image d’un téléphone de 2016, puis celle d'un téléphone d'il y a 150 ans. Puis, il fait de même avec une voiture. Enfin, il finit par montrer une salle de classe avec des élèves levant la main devant une professeure positionnée devant un tableau, et montre une salle de classe quasi-identique il y a 150 ans. Cela dit, depuis mars 2020, l’éducation n’a pas eu d’autre choix que de se remettre en question pour assurer la continuité pédagogique. Selon l’UNESCO, il y a quelques mois, un milliard d’étudiants, soit 2 tiers de la population étudiante du monde, a fait face à la fermeture des établissements scolaires. 

Un mal pour un bien: avec la crise de la COVID-19, la pédagogie numérique n’est plus un choix, mais un vecteur essentiel de l’apprentissage. Les changements qu’elle apporte continueront à influencer l'enseignement au-delà de la crise. Les usages du numérique en enseignement (classe en ligne, cours hybride-flexible,  plateformes numériques d’apprentissages, etc.) font désormais partie intégrante de notre système éducatif. Ainsi, ce qui était considéré jusqu'à récemment comme l'avenir de l'éducation devient la norme.

En disant adieu à l’année 2020, qui nous a beaucoup appris sur nous même et sur notre capacité de résilience, on espère que 2021 sera l’année qui permettra à l'éducation de se renouveler et que le réquisitoire de Prince Ae ne sera qu’un lointain souvenir. C’est dans cet engouement de début d’année que je vous propose une petite liste des 4 tendances montantes en technopédagogie dont on a déjà parlé, mais qui vont vraiment commencer à faire la différence en 2021.

  1. Apprentissage immersif 

Lors du premier volet du laboratoire expérientiel en réalité virtuelle, un groupe de conseillers technopédagogiques, accompagné par le Vté-Collecto avait testé la plateforme québécoise CogniVR développée par CogniCorp Academy. La startup travaille actuellement sur un environnement numérique d’apprentissage qui permet d’intégrer la réalité virtuelle afin d’interagir avec les étudiants par le biais d’un avatar. Les réalités virtuelle et augmentée permettent aux utilisateurs d’être immergé dans leur sujet d’étude et en favorise une meilleure compréhension. Une étude de 2018 sur l’usage de la  réalité augmentée dans l’enseignement de la chirurgie orthopédique de la faculté de médecine David Geffen de Université de Californie à Los Angeles (UCLA’s David Geffen School of Medicine), a ainsi démontré que la formation supportée par la réalité virtuelle de la plateforme Osso VR a amélioré les performances chirurgicales des participants de 230 % par rapport aux méthodes de formation traditionnelles.

  1. L’apprentissage en ligne vidéoassisté

 

Au premier abord, vous direz que l’intégration de la vidéo dans un scénario pédagogique n’a rien de nouveau. Néanmoins, la vidéo en classe a toujours été perçue comme un cadeau de l’enseignant plus qu’un outil qui permet d’optimiser une expérience d’apprentissage.

 

On appelle « apprentissage vidéoassisté » le transfert de connaissances ou de compétences par le biais de courtes vidéos, pertinentes pour le développement d’un objectif d’apprentissage ciblé, mais aussi pour différentes utilisations pédagogiques telles que:

  • l’autoréflexion

  • l’évaluation

  • la collaboration

  • l’auto-évaluation

  • le coaching

Cette tendance est en plein essor dans le cadre de l’apprentissage à distance et favorise l’innovation pédagogique pour faciliter l’implication et la motivation des étudiants. L’usage de la vidéo animée est extrêmement utile pour enrichir les cours et  vulgariser des concepts et notions complexes. 

 

  1. Apprentissage en ligne et évaluation numérique 

Parmi toutes les autres tendances en technologie éducative ou pratiques pédagogiques innovantes, l'apprentissage en ligne s'est distingué parce qu’il a permis d’assurer la continuité pédagogique en 2020. Ce qui va vraiment changer en 2021, ce sont les mécanismes d'évaluation et d'appréciation des élèves qui doivent aussi se faire en ligne, tout en écartant les possibilités de tricheries et de plagiat qui se sont intensifiés depuis le début de la pandémie.

 Notons que le succès de l'enseignement en ligne dépend d'une évaluation efficace et équitable. Traditionnellement, l'évaluation des étudiants se fait sur la base d'examens théoriques, mais, désormais, de plus en plus d'enseignants réfléchissent à des mécanismes novateurs pour évaluer les étudiants sur la base de leurs connaissances théoriques. La réussite ou l’échec des étudiants dépend de leur habileté à résoudre des problèmes et à faire usage des connaissances acquises tout au long de leur cursus. Les systèmes basés sur l'IA ont des fonctionnalités utiles pour:

  • les examens en ligne

  • des aperçus des performances des étudiants

  • des analyses de groupe

  • des analyses individuelles pour chaque sujet

  • etc..

Certains établissements sont déjà dans une réflexion poussée sur l’intégration de ce type d’outil qui permettra l'évaluation des connaissances basée les facteurs suivants :

  • Mise en œuvre pratique

  • Résolution de problèmes à l'aide de connaissances

  • Capacité d'innovation

  • Application conceptuelle des connaissances

Un autre avantage de l'évaluation numérique avec IA est qu'elle peut garantir une analyse plus objective et limiter les erreurs sur les performances des individus. La Vté a eu l’opportunité de s’entretenir avec la startup québécoise Apprentx, qui travaille actuellement avec quelques établissements du réseau à l’intégration de ce type de suivi.

  1. Apprentissage personnalisé et adapté

Dans le processus d’apprentissage, répondre aux besoins spécifiques de chaque étudiante ou étudiant par un enseignement guidé et maitrisé (Bloom, 1984) est essentiel pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Sans l’accompagnement d’outils numériques, aucun enseignant ou enseignante ne peut adapter individuellement le contenu de son cours en tenant compte des singularités du profil de l’apprenant. En 2019,  Valéry Psyché, professeure à l’Université TÉLUQ, et Perrine Ruer, postdoctorante à HEC Montréal, proposaient un article sur l’apprentissage adaptatif intelligent dans la revue de pédagogie universitaire du réseau de l'Université du Québec. Il y était question de l’usage de l’apprentissage adaptatif dans les MOOC (Massive Online Open Course). Dans un communiqué de presse publié le 4 novembre 2020, la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, a dévoilé les 7 projets retenus par le gouvernement pour le déploiement d’environnement numérique d’apprentissage dans le réseau de l’enseignement supérieur. Dans l’un de ces projets, il est question de développer des fonctionnalités d'apprentissage adaptatif et de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) dans le réseau collégial. À surveiller en 2021!

 

En fin de compte, il faut garder à l’esprit que, depuis mars 2020, nous ne voyons plus les technologies numériques comme une fantaisie, mais comme un vecteur de continuité pédagogique. Cependant, l’usage forcé de ces technologies a participé à l’émergence des problèmes de manque de motivation de la part des apprenants, mais aussi de tricheries.

Il y a effectivement des tendances en technologies numériques, mais celles-ci ne résoudront pas les problèmes auxquels nous devons faire face  si nous ne menons pas une véritable réflexion sur leur pertinence pédagogique. En cela, nous trouverons un juste milieu qui nous permettra d’utiliser la force de la technologie numérique tout en puisant dans la créativité et l’innovation pédagogique apportées par le corps enseignant. Et tout cela en 2021 ne pourra se faire que par la collaboration entre les différents acteurs du réseau qui ne veulent qu’une seule chose: voir leurs étudiants réussir.

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.