Portrait de Jean-Pierre Dufresne

Fab Lab

Labo : Les ateliers de fabrication numérique

Laboratoire Atelier de fabrication numérique 2019 - En trois étapes

Par Jean-Pierre Dufresne, Le 02 Mai 2019

0

Mon intérêt personnel envers les ateliers de fabrication numérique m’a amené à brosser un portrait de leur présence au sein des établissements d’enseignement collégiaux.  En effectuant une recherche d’informations sur le site Wiki de Fablabs Québec, j’ai constaté que très peu d’établissements s’étaient déjà engagés à mobiliser les ressources nécessaires pour offrir à leur communauté un accès à ce type de laboratoire.

Les laboratoires de fabrication numérique, également connus sous le terme anglais Fablab, offrent un potentiel pédagogique très intéressant à tout ceux qui souhaitent mettre de l’avant des approches pédagogiques favorisant le développement de compétences transversales mais surtout de la créativité. 

Ce type d’atelier s’inscrit également dans un réseau mondial qui vise à redonner aux utilisateurs la possibilité de réaliser des produits au moyen d’appareils de fabrication numérique.  Montréal sera l’hôte du plus grand rassemblement des représentants du réseau Fablab à l’été 2020 lors de la rencontre Fab16-Mtl et du sommet Fabcity.  Ces deux rencontres mettront en évidence la progression de la philosophie Fablab à l’échelle de la planète et permettront aux participants de faire connaître leurs différentes réalisations.

Concepts liés aux espaces de création collaboratifs

La première étape du laboratoire avait pour objectif de démystifier les principaux concepts associés au phénomène Fablab.  Le mouvement des Fablabs occupe un spectre très large qui inclu différents types d’ateliers collaboratifs.  Le terme tiers lieu serait le terme qui représente le mieux l’ensemble des ateliers.  Qu’il s’agisse d’un fablab, hackerspace, makerspace, media lab, bibliolab, etc, tous ces ateliers ont en commun qu’ils reposent sur une communauté qui contribue à l’animation des activités de l’atelier.

Ces ateliers occupent également un espace dans différents types d’établissements.  On en retrouve dans les établissements scolaires, dans les bibliothèques, dans les musées, dans les entreprises ainsi que dans des locaux publics sous la responsabilité d’entreprises ou d’organismes tel #Communautique.

Il arrive fréquemment que les gens associent automatiquement un atelier de création collaboratif (makerspace) à des appareils tel que l’imprimante 3d ou la découpe laser.  Cette association est si forte qu’on en vient à parler davantage d’une pédagogie des outils plutôt que du développement de compétences interdisciplinaires et de collaboration entre les membres de la communauté.

Cette méprise vient d’une confusion entre le terme Fablab et les autres types d’atelier.  Le terme Fablab est associé au réseau mondial d’atelier de fabrication numérique développé au Center for Bits and Atoms du M.I.T.  Ce réseau repose sur le respect de la charte développée par la Fab Foundation qui implique entre autres la présence de certains appareils de base au sein des ateliers du réseau en vue d’assurer aux utilisateurs qui se déplacent d’atelier en atelier de pouvoir avoir accès à des appareils similaires d’un endroit à l’autre.  Alec Mathewson me racontait l’anecdote suivante lors de ma visite au Lower Canada College – Fab Lab.  Des inventeurs des États-Unis d’une distributrice de rondelles de hockey étaient à Montréal pour présenter leur invention à des investisseurs.  Comme il arrive fréquemment, une pièce de leur invention s’est brisée.  Ces inventeurs ont trouvé dans la liste de la Fab Foundation la présence du Fab Lab LCC.  Ils ont pris contact avec M. Mathewson et ont pu venir fabriquer la pièce défectueuse et, en bonus, profiter de la patinoire de l’école pour tester leur appareil.

Il n’est pas essentiel qu’un atelier de création collaboratif contienne des appareils de fabrication numérique pour exister.  Cela dépend des orientations adoptées par la communauté qui supporte l’atelier. 

FabLabs Québec utilise l’expression «ateliers amis» dans son wiki pour représenter les ateliers collaboratifs existants au Québec mais qui n’appliquent pas nécessairement la charte Fablab.  Le wiki contient également l’inventaire des appareils présents dans les différents ateliers du Québec.  La vivacité et l’entretien du Wiki sont la responsabilité de tous les utilisateurs du site.  En ce sens, nous vous encourageons à vérifier la présence de l’atelier de fabrication collaboratif de votre région et en cas d’absence, d’en contacter le responsable pour s’assurer que son atelier y est répertorié adéquatement.

En résumé, un atelier de fabrication collaboratif est un service similaire à celui d’une bibliothèque.  Il offre à ses utilisateurs un accès à des ressources qui sont souvent inaccessibles à la majorité des gens.  Il permet la démocratisation des moyens de production.  Pour fonctionner adéquatement, l’atelier doit posséder ses propres ressources et budgets et non pas se faire au détriment d’autres services.

Vous souhaitez créer votre atelier de fabrication numérique

Créer son atelier de fabrication collaboratif constitue un défi important à relever pour toute organisation qui souhaite se doter d’un tel espace.  Il existe une panoplie de ressources permettant de vous guider dans vos démarches.  Parmi celles-ci, on retrouve la Fab Foundation, Communautique, M/M seconde et la Vitrine technologie-éducation.

La conception d’un Fab Lab ne peut être la responsabilité d’une seule personne.  Elle doit être le fruit d’une communauté qui s’est créée naturellement ou qui a été appelée à collaborer à un projet phare pour répondre à une problématique locale.  Cette communauté sera le reflet de l’environnement dans lequel l’atelier s’enracinera.  D’ordre général, on y retrouvera des individus de différents horizons qui, dans une approche d’innovation ouverte, collaboreront à l’élaboration des orientations de l’atelier.  Pour faciliter la tâche du recrutement des membres, il peut être pertinent d’inviter des individus qui font déjà partie d’une communauté tel un club de robotique, une troupe de théâtre ou toute autre activité où le travail collaboratif est valorisé.  On cherchera également à inclure dès le début les acteurs qui seront touchés de près par la mise en place d’un tel atelier en vue de favoriser leur engagement dans le projet et de lui donner un sens personnel.

Plusieurs facteurs peuvent affecter le choix de l’emplacement d’un atelier.  La disponibilité, le coût de location, les frais d’aménagement etc ne sont que quelques exemples retenus.  Mes observations et discussions auprès de gestionnaires d’atelier de fabrication numérique m’ont révélé qu’il est fort probable, qu’à un moment ou à un autre, votre atelier sera voué à devoir déménager au moins une fois, sinon plus.  Dans ce contexte, il vaut la peine de réfléchir à l’importance que l’on veut accorder à la localisation de l’atelier à ce moment ci de son développement.  Commencer petit constitue, à mon avis, un moyen efficace pour explorer les us et coutumes d’un atelier collaboratif sans risquer trop d’investissements.

La mise en forme d’un atelier collaboratif nécessite la mise en place de ressources nouvelles dans le système.  J’ai pu observer que la mise en place d’atelier dans les lieux publics, tels que les bibliothèques se fait au détriment de la main d’œuvre en place de laquelle on exige plus de travail et de diversification.  Les besoins en animation et entretien d’appareils nécessitent la création de nouveaux postes et en conséquence des budgets adéquats de fonctionnement.  Certains établissements ont développé leur modèle de fonctionnement en recrutant directement dans leur communauté la main d’œuvre nécessaire en échange de temps/machine par exemple.  Le site de la Fab Foundation offre à ce sujet quelques modèles de coûts liés aux besoins en main d’œuvre.

Selon le choix du type d’atelier que vous souhaitez créer, vos besoins en équipement constitueront un investissement important.  Ainsi, si vous souhaitez rejoindre le réseau international des Fab Labs, votre laboratoire devra contenir minimalement les appareils suivants : découpe laser, fraiseuse numérique, imprimante 3d, numériseur 3d et téléconférence.  Le Center of Bits and Atoms a regroupé dans un document une liste d’équipement et leurs prix respectifs.  Il en va de même avec les logiciels libres utilisés par la Fab Academy.

Malgré toutes les précautions que vous prendrez en ce qui a trait à la planification de votre atelier, il est fort probable que vous oubliez certains détails… Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Planifier les sources d’alimentation électrique en fonction des espaces de travail.
  • Prévoir des systèmes anti-pollution contre les émanations provenant de certains appareils.
  • Réduire l’effet du bruit
  • Considérer l’ajout de roues au mobilier pour favoriser une configuration rapide de l’atelier ou permettre l’ajout d’un nouvel appareil.

Pour une intégration pédagogique réussie

 L’intégration pédagogique d’un atelier de fabrication collaboratif nécessite une transformation importante des pratiques pédagogiques des enseignants.  L’apprentissage expérientiel ou par projet pose un défi pour lequel l’étudiant doit créer une solution originale.  L’intérêt pédagogique d’une telle approche consiste à superviser la mise en œuvre de compétences disciplinaires et l’intégration des concepts disciplinaires dans le développement de la solution.  En ce sens, ce n’est pas le produit en soi qui sera l’objet de l’évaluation mais plutôt le processus mis en œuvre et les discussions critiques qui ont suivi sa diffusion.

Dans ce contexte de renouveau pédagogique, il est essentiel d’accompagner le personnel enseignant dans le design de leurs activités pédagogiques.  La collaboration entre différentes disciplines permettra aux étudiants d’aborder le défi de manière systémique plutôt que d’être ciblé sur un aspect spécifique de l’enjeu.  De plus, il va sans dire que créer un projet interdisciplinaire requiert beaucoup de flexibilité de la part des enseignants qui y collaborent.

Des modèles de design pédagogique sont déjà à la portée des pédagogues en vue de les adapter aux caractéristiques des disciplines.  Le modèle SMEAC présenté dans le 3e article de ce laboratoire publié sur Prof Web met en évidence toutes les étapes nécessaires à la réalisation d’un produit.

Les départements en science de l’éducation ont commencé à inclure dans la formation des nouveaux enseignants l’intégration des ressources d’un atelier de fabrication numérique à leurs pratiques pédagogiques.  Il s’agit pour ces futurs enseignants d'une formation de pointe qui reflète l’évolution des ressources mises à leur disposition.

Pour les enseignants qui n’ont pu profiter d’une telle formation, les gérants d’atelier et les animateurs ont développé différentes approches qui portent fruits.

  • Inviter les enseignants à créer des produits pour leur bénéfice au moyen d’appareils simples qui favorisent les gains faciles.
  • Inviter à visiter le laboratoire en compagnie des élèves.
  • Offrir des séances de formation personnalisé.
  • Faire connaître les possibilités de l’atelier auprès des étudiants qui les valoriseront auprès des enseignants.
  • Mettre sur pied des projets mobilisateurs ouverts .
  • Reconnaître les compétences au moyen de badge.
  • Partager des capsules de formation en ligne.

Pour terminer 

L’intention de ce laboratoire était d’offrir aux différents intervenants des établissements collégiaux un portrait suffisamment clair du contexte de développement des ateliers de fabrication numérique, des principaux enjeux liés à la mise en place d’un tel espace et des défis à relever pour favoriser leur exploitation pédagogique.

Les experts qui ont collaboré à la réalisation des trois étapes du laboratoire Atelier de fabrication numérique nous auront permis de clarifier ces différents sujets à travers le partage de leurs propres expériences.

La Vitrine technologie-éducation souhaite maintenant vous entendre sur vos expériences liées à la mise en place de votre atelier de fabrication collaboratif.  Nous vous invitons à nous contacter afin de nous faire connaître vos projets en matière d’atelier collaboratif et à documenter votre démarche en vue de partager votre expérience dans le cadre d’un laboratoire ouvert qui aura lieu à la fin automne 2019.

Vous devez être membre pour pouvoir commenter. - Devenez membre

Règles de nétiquette

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.