Intelligence artificielle en soutien à la transformation numérique de l’éducation

Écrit par Pascale Blanc, mer 22 avr 2020

Intelligence artificielle

Dans le contexte de pandémie actuelle, on observe que de nombreuses formations sont dispensées au corps enseignant dans l'enseignement supérieur québécois sur les outils disponibles, que ce soit sur les ENA (environnement numérique d'apprentissage) de type Moodle et leurs outils de quizz et de remise de devoir, les outils de collaboration de type Microsoft Teams, les outils de visioconférence de type Zoom, les outils de production de capsules multimédia de type H5P ou Studio Yuja, etc. D’autres formations supportant la transition vers la formation à distance sont également offertes. On observe aussi que de nombreux organismes proposent actuellement aux enseignants des inventaires de ressources éducatives numériques (REN) pour les soutenir dans leur transition vers la formation à distance. 

Un 1er constat de ces observations est donc qu’un certain nombre d’enseignants n’ont pas encore acquis la maitrise de ces outils, pourtant disponibles depuis plusieurs années. Un 2ème constat est que le nombre d’enseignants qui auront utilisé des outils numériques devrait avoir significativement augmenté à la sortie de cette crise.

On peut en déduire que la situation actuelle pourra avoir un impact sur la transformation numérique de l'éducation au Québec comme discuté dans mon dernier article. On peut présumer, qu’avec cette expérience, davantage d’enseignants seront tentés d’explorer l’utilisation d’outils numériques et de diversifier ainsi leurs stratégies d’enseignement. On peut imaginer aussi qu’ils auront une meilleure compréhension des possibilités et de la complémentarité que peuvent offrir des logiciels, et pourquoi pas ceux basés sur l’intelligence artificielle, pour leur enseignement. Il y a une crainte diffuse aujourd’hui, attisée par des articles sensationnalistes, d’un possible remplacement des enseignants par des robots.  Cette plus grande proximité avec des outils numériques devrait permettre aux enseignants d’évaluer par eux-mêmes le potentiel du numérique et d’être ainsi intéressés à explorer l’utilisation de l’intelligence artificielle en éducation. Cela, en ayant été également sensibililisé, de façon concrête, durant cette période à la protection des données personnelles et à une utilisation éthique des technologies.

Intelligence artificielle en soutien à l'apprentissage

Un article de l’OCDE "Coronavirus and the future of learning: What AI could have made possible" présente plusieurs réflexions sur la valeur ajoutée qu’auraient des systèmes basés sur l’intelligence artificielle en éducation dans un contexte de crise tel celui résultant de la Covid-19. L’auteur indique que les systèmes qui seraient les plus utiles dans le confinement actuel sont :

  • ceux qui aident les enseignants et les étudiants à trouver des REN gratuites et commerciales;
  • ceux qui aident les enseignants à donner aux étudiants des tâches personnalisées en fonction de leurs connaissances et des difficultés qu’ils ont avec la matière;
  • ceux qui aident les étudiants à faire leurs travaux dans différents domaines.

La Vitrine technologie-éducation est en accord avec le potentiel de l’usage réfléchi de l’intelligence artificielle en éducation et en a rendu compte dans plusieurs occasions. Voici quelques réflexions et explorations sur ce thème, sujet d'actualité dans les tendances technologiques, depuis l'automne dernier :

  • Participation de Pascale Blanc à une table ronde du Conseil supérieur de l’éducation : Intelligence artificielle et éducation: Possibilités, défis de mise en oeuvre et enjeux (PDF)
  • Article de Florence S. Muratet : 8 pistes d’exploration de l’IA à explorer
  • Intervention de Souheila Moussalli et de Nicholas Walker au laboratoire de la VTÉ « How AI can help ESL students improve their speaking and writing proficiency » 
Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.