Du mythe à la réalité, bâtir une feuille de route actionnable pour répondre aux défis de l’Intelligence Artificielle.

Écrit par fsmuratet, ven 30 aoû 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Le 22 août dernier, la Vté était présente au lancement du pôle montréalais d’enseignement supérieur en IA. Cet événement qui s’est tenu en présence de la communauté scolaire de Montréal au Collège Ahuntsic avait pour but de présenter la mission de cette nouvelle unité qui doit assurer le suivi des cégeps et des universités face aux besoins de formation engendrés par l’IA. Sur le thème du défi de l’Intelligence Artificielle dans l’enseignement, l’assemblée a eu l’opportunité de suivre en direct la conversation d’un panel d’experts de grande renommée, composé de Joshua Bengio (MILA), Lyse Langlois (Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA) et Mathieu Boisclair (CCTT, JACOBB).


Bien que l’événement fut une réussite, une vaste majorité du public est sorti dubitatif. Saisir le sens de l’Intelligence Artificielle n’est pas une entreprise aisée. La science, la théorie, les promesses ont été maintes fois lues et entendues, mais peu d’exemples concrets sont proposés. De nombreuses personnalités soulignent le risque de ne pas être à la hauteur des changements économiques et sociétaux profonds à venir, mais reste encore pour beaucoup le besoin de conceptualiser ces changements. 


Bien sûr, une certaine Intelligence Artificielle n’est pas bien loin. A l’heure de l'hyper connectivité et des empreintes numériques associées, les Netflix, Hulu ou Amazon prédisent films ou articles à notre goût. Nos assistants intelligents à commande vocale : Siri et Alexa, prédisent le sens de nos questions et les réponses les plus pertinentes. Cette Intelligence Artificielle que nous côtoyons est une intelligence générale spécialisée (AGI), dont l’apprentissage est restreint à un contexte donné et non transférable. Ce sont des outils d’aide à la décision humaine; loin des profonds changements annoncés par l'avènement de l’Intelligence Artificielle. 


Nous sommes bien loin en effet, du fantasme de la superintelligence artificielle (ASI), supérieure à la cognitivité humaine, annoncée comme un risque pour l'Humanité, et illustrée par le droïde C-3PO dans le film la Guerre des Étoiles. 


Entre mythes et réalités, l'Éducation a cruellement besoin de démystifier l’Intelligence Artificielle pour bâtir une vision pertinente et une feuille de route actionable pour développer des générations futures conscientes et outillées pour répondre aux enjeux de la nouvelle électricité, l’Intelligence Artificielle.


La Vté développera l’un de ses prochains laboratoires sur le thème de l’IA. Ce laboratoire aura pour but de créer de manière collaborative un état des lieux des innovations pédagogiques impliquant l’Intelligence Artificielle dans le monde de l’éducation. Rejoignez-nous!

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.