Portrait de Yves Munn

Collaboration avec les technologies

« World Café » des REPTIC : planifier la collaboration à l’aide des TIC

Par Yves Munn. Le 9 Octobre 2013

0

Le réseau des répondantes et des répondants TIC (REPTIC) forme une communauté de pratique composée de conseillers pédagogiques TIC provenant des différents établissements collégiaux du Québec. Un de leurs mandats est l'accompagnement des enseignants dans l'intégration des technologies en contexte pédagogique. Cette communauté de REPTIC se rencontre, généralement à Québec, au moins deux fois pendant l'année scolaire. Lors de ces rencontres, les REPTIC partagent, dans un esprit de collaboration et d'entraide, l'expertise et les expériences vécues dans leurs institutions respectives. Plus de quatre-vingts personnes étaient présentes à la dernière rencontre qui a eu lieu en octobre 2013.

Lors de cette réunion, la Vitrine technologie-éducation a animé un atelier sur le principe d’un World Café, portant sur les bonnes pratiques et autres éléments à prévoir pour mieux faciliter la collaboration lorsqu'on intègre les outils TIC aux activités pédagogiques. Trois temps de discussion aux tables avaient été prévus.

Dans un premier temps, une dizaine de petits groupes de travail se sont formés autour de tables pour créer une ambiance « style café ». Chaque groupe devait déterminer et décrire un contexte pédagogique favorable à l'utilisation des TIC et dans lequel une collaboration entre étudiants devait primer. La fourchette des contextes fictifs proposés allait de la simple production de documents collectifs en ligne, en passant par les situations de coenseignement entre étudiants, par la formation hybride ou à distance, par un rallye avec des codes QR ou par l'utilisation d'un outil de conceptualisation dans une approche par projet.

Dans un deuxième temps, chaque tablée devait s'interroger sur les bonnes pratiques à encourager et à prévoir du point de vue de la planification pédagogique, du point de vue des acteurs de la collaboration et, finalement, du point de vue technologique. Pour ce faire, de grandes feuilles pour noter, griffonner, tracer les idées et encourager les échanges avaient été distribuées. Un document de travail collectif sur Google Drive était aussi accessible en ligne pour synthétiser le résultat des travaux.

Dans un troisième temps, sous la direction d’une personne nommée « hôte de table », les participants ont été invités à changer de tables afin de permettre un nouvel afflux d'idées aux différents contextes proposés. S'en est suivie une synthèse avec l'ensemble des groupes sur les idées et les bonnes pratiques énoncées pour chacun des contextes choisis.

Les résultats des travaux en équipe peuvent être consultés en cliquant sur ce lien : Planifier la collaboration à l'aide des technologies - Bonnes pratiques 

Vous devez être membre pour pouvoir commenter. - Devenez membre

Règles de nétiquette

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.