Portrait de Christophe Reverd

Collaboration avec les technologies

Les dessous de la mode connectée

Par Christophe Reverd. Le 5 Avril 2017

0

À l'initiative de la Vitrine technologie-éducation (VTÉ) et du Centre collégial de transfert en technologie de l’habillement (CCTT) Vestechpro, dix étudiants (dont cinq filles) du programme Sciences informatiques et mathématiques (SIM) du Collège de Bois-de-Boulogne et sept étudiantes de l'École de mode du Cégep Marie-Victorin ont réalisé ensemble leur premier vêtement connecté, et cela... en moins de huit semaines ! Ce premier article présente le contexte du projet. Il sera suivi des récits des étudiants et de leurs enseignants et mentors.


Les étudiants derrière le projet Fashion Tech - Photo Jean-Marie Savard

Les étudiants et les étudiantes derrière le projet Fashion Tech - Photo Jean-Marie Savard

L'idée du projet a vu le jour après une conférence sur la mode 2.0 organisée par Vestechpro au Cégep Marie-Victorin et à la suite de l'atelier de sensibilisation animé par la Vitrine technologie-éducation (VTÉ), qui en a découlé. À cette occasion, des enseignantes et des étudiantes ont découvert le Raspberry Pi, un ordinateur de la taille d'une carte de crédit, en explorant l'utilisation de capteurs électroniques.

Les dessous d'une veste connectée - Photo Jean-Marie Savard

Les dessous d'une veste connectée - Photo Jean-Marie Savard

Fort de l'intérêt suscité par cette première activité de sensibilisation, la VTÉ l'a reconduite au Collège de Bois-de-Boulogne où des conseillères pédagogiques, une enseignante et des étudiants en Sciences informatiques et mathématiques ont été séduits à l'idée de collaborer avec un autre établissement dans le cadre d'un projet interdisciplinaire à vocation artistique. L'idée faisait déjà son chemin entre les partenaires. C'est alors que Vestechpro a proposé d'exposer le fruit de cette collaboration lors des activités de lancement du Printemps numérique au Musée McCord, dont le thème était Mode Expo 67. Le ton était donné, et les défis à surmonter, déjà nombreux...

  • Premier défi : Élaborer un premier projet de vêtement connecté inspiré de la mode 1967 à laquelle une saveur technologique 2017 serait ajoutée.
  • Second défi : Explorer l'utilisation de capteurs électroniques sur un Raspberry Pi que pratiquement aucun des étudiants ne connaissait, pas plus que le langage Python ou encore les composants électroniques nécessaires à la réalisation de leur projet.
  • Troisième défi : Livrer le projet en moins de huit semaines car il fallait tenir compte du début de la session d'hiver et de la soirée au Musée McCord.
  • Quatrième défi : Surmonter l'éloignement des deux établissements d'enseignement en utilisant des outils de communication et de collaboration à distance !
  • Cinquième défi : Faire preuve de créativité en mode résolution de problèmes...

Les dessous d'un vêtement connecté - Photo Jean-Marie Savard

Les dessous d'un vêtement connecté - Photo Jean-Marie Savard

Une première visioconférence s'est tenue le 8 février 2017 afin de briser la glace entre les étudiants du Cégep Marie-Victorin qui s'étaient portés volontaires pour cette activité parascolaire et les étudiants du Collège de Bois-de-Boulogne dont la démarche serait évaluée dans un de leur cours du programme SIM.

Rencontres des sous-équipes en visioconférence - Photo Sonia Gounar

Rencontres des sous-équipes en visioconférence - Photo Sonia Gounar

À suivre...

Vous devez être membre pour pouvoir commenter. - Devenez membre

Règles de nétiquette

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.