Portrait de Anne-Laure de Sarrau

À surveiller

Dissection d'outils (3) : Complete Anatomy

Par Anne-Laure de Sarrau. Le 4 Avril 2018

0

Résultat de recherche d'images pour "3d4medical image" Complete Anatomy (de 3D4Medical) est une plateforme d’applications destinées avant tout aux étudiants et enseignants.

La version complète « Complete Antomy 2018 + courses » remplit toutes les fonctions d’un atlas traditionnel. Il comprend 12 systèmes corporels et 6 500 structures anatomiques à isoler, agrandir ou superposer pour chaque modèle féminin ou masculin. A cette banque de données traditionnelle s’ajoutent des animations du mouvement des muscles et du chemin des nerfs, artères ou veines ainsi que des vidéos pédagogiques expliquant le fonctionnement des principaux muscles et organes.

 Il est aussi possible créer des marques-pages et de partager des vues personnalisées.

 Complete Anatomy se décline en applications spécialisées ou partielles. Parmi elles :

  • « Essential Anatomy 5 » : 11 systèmes et 4100 structures
  • « Complete Heart » : simulations de pathologies et procédures cardiaques
  • « Undergraduate Anatomy » : introduction à l’anatomie pour préparer ses études universitaires
  • Version gratuite : nombre de fonctions limité et ne détaille que les os et les tissus conjonctifs 

Intérêt pédagogique 

  • Lire des contenus d’enseignement / Explorer
  • Annoter des documents images / Dessiner des esquisses
  • Réviser en autonomie / S’exercer S’évaluer : plus de 1200 exercice en QCM ou en « glisser-déplacer »
  • Créer du contenu
  • Exporter et sauvegarder
  • Collaborer
  • Partager du contenu sur une plateforme infonuagique

 Un rendu des textures proche du réel et un contenu fiable font que Complete Anatomy est largement utilisé pour l’enseignement.  Les applications ne sont toutefois disponibles qu’en anglais.

 La fonction « cut » est originale. Elle sert à trancher n’importe quelle partie du corps pour inspecter ses différentes composantes.

 Le tableau de bord offre des fonctions d’analyse et de personnalisation de l’apprentissage assez avancées pour une application de ce type :

  • Suivi de la progression des étudiants pendant qu’ils travaillent sur une notion au programme
  • Analyse des résultats d’un test
  • Identification des concepts à revoir ou qui intéressent particulièrement
  • Vérification des présences en cours
  • Gestion des dossiers étudiants
  • Création de groupes (limité à 5 membres pour l’instant) 

Propositions ou exemples d’utilisations pédagogiques

  1. L’extension « Content Builder » présente un intérêt certain comme aide à la préparation de cours. Elle permet de créer et synchroniser des contenus éducatifs (avec voix off et annotations) issus du contenu offert par 3D4Medical avec son contenu personnel (y compris des IRM ou des radiographies).  On peut voir ici comment l’université de Buckingham s’en sert. Le docteur Erin Fillmore, crée en direct ou à l’avance du contenu pour ses cours et le distribue à ses groupes de classe en fonction de leur progression. Ils peuvent ainsi hors de la classe et à leur rythme, poursuivre leurs recherches.
  2. Le projet Esper est un laboratoire virtuel en réalité mixte qui permet d’enseigner selon le principe de pédagogie immersive. Les étudiants peuvent ainsi s’entraîner à la dissection où ils veulent en affichant des modèles anatomiques à l’échelle réelle via le mode réalité augmentée. S’ils décident d’activer l’option d’étiquetage, ils disposent d’une aide contextuelle. En présentiel, les enseignants isolent et élargissent des régions spécifiques du corps ou des organes qu’ils soumettent à des groupes en vue d’un travail collaboratif.
  3. Depuis sa nouvelle mise à jour, l’application prend en charge le travail simultané sur différents onglets. Ceci permet de poser plusieurs hypothèses et de les vérifier une à une sans perdre le fil après avoir simulé un état pathologique en ajoutant par exemple une fracture, une kyste, une inflammation, etc.
  4. Dans la partie « Learn » du site, des capsules vidéos gratuites sont ajoutées chaque semaine et peuvent être réutilisées en classe. Certaines introduisent les systèmes osseux, cardiovasculaire, urinaire, etc. et d’autres abordent des pathologies telles que le diabète, la sclérose multiple, l’allergie au gluten, le syndrome du canal carpien. On y trouve aussi pêle-mêle des vidéos sur l’utilisation du stéthoscope, les différentes couches de l’estomac, les bruits du cœur etc. En revanche, le téléchargement de cours entiers et comprenant chacun un ensemble de ressources pédagogiques est payant.
  5. La partie "Courses" de l'application liste des idées d'activités pédagogiques (cours + quizz) en niveau pré-universitaire selon des objectifs précis à atteindre.  Ainsi, 11 modules sont proposés pour approfondir les systèmes et 7 pour les principales parties du corps avec une estimation de temps passé sur chaque activité. Pour exploiter au maximum les possibilités pédagogiques, se référer au document complet.
  6. Cette application peut aussi s’avérer utile pour l’interne durant ses visites. Par exemple, il peut expliquer visuellement à son patient pourquoi il a mal à un endroit particulier en animant les muscles concernés. 

Appréciation générale 

Indubitablement un des outils les plus pédagogiques pour le cours d’anatomie! 3D4Medical met d’ailleurs en avant Complete Anatomy en tant que plateforme digitale pédagogique beaucoup plus qu’en tant qu’atlas d’anatomie pour le grand public.

Récipiendaire en 2016 du très couru Apple Design Award et en tête des classements de la catégorie Médecine sur le Mac App Store américain, Complete Anatomy reste une valeur sûre. Bien sûr, les puristes diront qu’il ne s’agit pas de 3D réelle mais simplement de rotation. Cependant, le mode Réalité Augmentée (enfin mis en place aussi pour Windows) leur clouera le bec. 3D4 Medical nous a confié qu'une version en réalité virtuelle devrait sortir à l'été 2018.

 On regrette juste que la création de quizz soit aussi fastidieuse. Il faut sélectionner une à une chaque partie anatomique ! Une option de multi-sélection serait bienvenue.

Autre bémol : il est dommage de devoir chercher longtemps sur le site avant de comprendre le modèle commercial. Si l’on se limite à l’entrée de gamme, Complete Anatomy est une application gratuite. En revanche, on est rapidement et subtilement dirigé vers la version payante (57,99 $CAN tout de même) et ses nombreuses extensions (27,99 $CAN chacune) qu’il faut « absolument » avoir !

Au final, la facture est salée mais on en a pour son argent car le service client est aussi sympa que réactif  et les améliorations sont constantes (tous les 3 mois en moyenne). Ainsi, des domaines comme l’histologie, la pathologie, la radiologie ou la physiologie devraient enrichir prochainement l’application principale et ses déclinaisons.  Enfin, pour l’instant, la neuro-anatomie n’est que survolée et le modèle féminin n’est pas complet (3D4Medical assure qu’il travaille à son amélioration, entre autres pour donner une meilleure vue de l’insertion des muscles pelviens, des artères qui les irriguent et des nerfs afférents).

Téléchargement de Complete Anatomy 2018 + Courses Upgrade:

(il faut d'abord commencer par télécharger la version gratuite)

Résultat de recherche d'images pour "Disponible sur app store"Résultat de recherche d'images pour "Disponible sur app store"

57,99 $CA57,99 $CA57,99 $CA


Voir aussi:

Vous devez être membre pour pouvoir commenter. - Devenez membre

Règles de nétiquette

Saisissez votre nom d'utilisateur.
Saisissez votre mot de passe.